PMU: Une dégradation dans les paris hippiques en France

Sujets généraux et divers concernant le PMU ou les sites de paris en ligne, leurs actualités, leurs affaires judiciaires, leurs conflits concurrentiels, leurs statistiques ...
Règles du forum
Règles du forum
-Pas de propos injurieux, racsiste, discriminants...
-Toute personne provoquant le désordre verra son compte supprimé au bout de 3 rappels.
-Un lien est autorisé dans votre signature, de la pub dans vos posts pourra être tolérée mais ne doit pas être la raison première de votre venue sur le forum.
-Les liens vers des sites de mauvaises moeurs seront supprimés (porno,warez,illégaux...).

PMU: Une dégradation dans les paris hippiques en France

Pub

Publicité
 

pmu-pmu
Site Admin
Messages : 24
Inscription : mer. sept. 20, 2017 8:22 pm

PMU: Une dégradation dans les paris hippiques en France

Message par pmu-pmu » dim. oct. 01, 2017 2:43 pm

Image

Le montant des mises du GIE a stagné au premier semestre. ¤ Une dégradation dans les paris hippiques en France :P a été compensée par l'international et les paris sportifs.
Premier semestre 2016 en trompe-l'oeil pour le PMU. Le groupement d'intérêt économique (GIE), contrôlé par les sociétés de courses de chevaux, a vu son total d'enjeux s'éroder au cours de la première moitié de l'année, à 4,91 milliards d'euros (-0,3 % par rapport au premier semestre 2015). Mais cette quasi-stagnation masque un nouveau repli de son activité hippique domestique, compensé, pour l'essentiel, par sa vitalité à l'international et une croissance soutenue dans les paris sportifs.
Le montant des enjeux pour les paris hippiques enregistrés en France a fléchi de 4,4 %, à 3,96 milliards, la baisse s'étant accélérée au deuxième trimestre (-5 %, contre -3,6 % au premier). Le PMU, qui avait enrayé la chute l'an dernier, est de facto sujet à une rechute. « Le réseau France est en deçà de nos attentes, en particulier au deuxième trimestre. Il y a eu une dégradation. Cela montre la fragilité du pari hippique ", reconnaît dans un entretien aux « Echos » son PDG, Xavier Hürstel. Le GIE a été confronté à divers facteurs défavorables. A la crise de la consommation, dont il souffre depuis plusieurs années, se sont conjuguées les incidences des mouvements sociaux, des inondations et de l'Euro 2016 de football.
La prise de paris hippiques à l'international, toujours aussi dynamique, a crû de 35,2 %, soit un total d'enjeux de 506,5 millions. Xavier Hürstel prévoit que, « pour la première fois », en 2016, « la barre du milliard d'euros » sera franchie sur l'année.
En parallèle, les paris sportifs sur Internet ont été également porteurs avec une hausse de 30,7 %, à 154,4 millions. L'Euro 2016 a bien sûr alimenté cette croissance et le PMU a enregistré un nouveau record d'enjeux avec la finale Portugal-France. « Le partenariat avec l'équipe de France fonctionne », relève avec satisfaction le PDG, qui se félicite sur ce « marché ultracompétitif » de voir le PMU « gagner de l'argent ". D'une manière générale, le GIE a plutôt bien géré ses différentes activités. Pour chacune d'entre elles - poker sur Internet compris -, son produit brut des jeux (PBJ), le chiffre d'affaires réel résultant de la différence entre les mises et les gains des joueurs, a augmenté avec, au final, un PBJ total en augmentation de 1,1 %, à 1,2 milliard d'euros.
Cibler les investissements
La relance du pari hippique demeure une priorité. Observant que les nouveaux concepts de points de vente - PMU Happy et PMU Express - « fonctionnent ", mais « ne permettent pas de compenser » la baisse dans les lieux traditionnels, le PDG prévient qu'il va « cibler plus " ses investissements. Le PMU va innover dans l'expérience de jeu et revisiter certains paris (le Quinté est concerné). A la manoeuvre lors du récent Salon des start-up Viva Technology, le GIE est aussi actif dans le numérique. Enfin, son PDG note des possibilités de développement à l'international : Hong Kong, à Singapour, en Australie et en Afrique pour les paris sportifs,

En savoir plus sur https://www.lesechos.fr/20/07/2016/Les ... OXiw0Jt.99



Répondre